Tenable se classe #1 pour la cinquième année consécutive en termes de part de marché


COLUMBIA, Md., fév. 22, 2024 (GLOBE NEWSWIRE) — Soutenable®, la société de gestion de l’exposition, a annoncé aujourd’hui qu’elle a été classée première pour la part de marché mondiale de 2022 pour la gestion des vulnérabilités des appareils dans le Les parts de marché mondiales d’IDC dans le domaine de la gestion des vulnérabilités des appareils présentent un danger clair et immédiat (doc #US50271923, décembre 2023). C’est la cinquième année consécutive que Tenable se classe premier, augmentant sa part de marché de 27,5 % en 2021 à 28,7 %.

Selon le rapport d’IDC, Tenable est classé premier en termes de part de marché et de chiffre d’affaires mondial en 2022. Tenable attribue son succès à son approche holistique de la gestion de l’exposition, qui met en avant les données d’exposition provenant de l’ensemble de la surface d’attaque moderne (informatique, cloud, conteneurs, applications Web et systèmes d’identité) et fournit aux clients des informations exploitables pour une gestion proactive des risques.

Selon le rapport d’IDC sur les parts de marché, « les entreprises disposent de plus d’options pour les plates-formes unifiées de gestion de l’exposition de la part des start-ups et des fournisseurs de longue date. Ces solutions permettent d’agréger les expositions des scanners de vulnérabilité des appareils, ainsi que des outils tels que les tests de sécurité des applications, la gestion de la surface d’attaque (ASM), les plateformes cloud, les systèmes de gestion des actifs de cybersécurité et les scanners IoT/OT. Offrant une meilleure visibilité d’un environnement informatique unifié, les nouvelles plates-formes de gestion de l’exposition utilisent des algorithmes d’IA pour présenter le risque prioritaire de CVE et d’autres expositions, afin que l’équipe de sécurité sache par où commencer.

« Le contexte, c’est comme disposer d’un GPS pour votre programme de cybersécurité proactif, qui fournit à l’équipe une orientation claire pour éliminer les risques en temps opportun », a déclaré Glen Pendley, directeur de la technologie chez Tenable. « Tenable One s’appuie sur les données d’exposition sur lesquelles les équipes de cybersécurité sont assises et les transforme en conseils exploitables en cartographiant les relations entre les actifs, les expositions, les privilèges et les menaces tout au long d’un parcours d’attaque. »

« Les fournisseurs de solutions de gestion des vulnérabilités des appareils s’efforcent d’offrir des plateformes holistiques qui agrègent les expositions et permettent aux entreprises de mesurer et de communiquer une vue unifiée des cyber-risques », a déclaré Michelle Abraham, directrice de la recherche, Sécurité et confiance chez IDC. « L’adoption d’une approche proactive de la cybersécurité grâce à une surveillance continue des expositions aide les organisations à réduire leur surface d’attaque et, dans certains cas, leurs primes de cyberassurance, de sorte que la solution de gestion des vulnérabilités est rentable. »

Pour lire un extrait du rapport IDC sur les parts de marché, rendez-vous sur LIEN.

À propos de Tenable
Soutenable® est la société de gestion de l’exposition. Environ 43 000 entreprises à travers le monde font confiance à Tenable pour comprendre et réduire les cyber-risques. En tant que créateur de Nessus®, Tenable a étendu son expertise en matière de vulnérabilités pour proposer la première plateforme au monde permettant de visualiser et de sécuriser n’importe quel actif numérique sur n’importe quelle plateforme informatique. Parmi les clients de Tenable, on compte environ 60 % des entreprises du classement Fortune 500, environ 40 % des entreprises du Global 2000 et de grandes agences gouvernementales. Pour en savoir plus, rendez-vous sur tenable.com.

Personne-ressource pour les médias :
Soutenable
tenablepr@tenable.com

Tenable Holdings Inc

Le contenu est de Globe Newswire. Headlines of Today Media n’est pas responsable du contenu fourni ou des liens liés à ce contenu. Headlines of Today Media n’est pas responsable de l’exactitude, de l’actualité ou de la qualité du contenu.